Pierre GROSSO – Société des Régates du Havre
Pierre GROSSO
Directeur
Société des Régates du Havre

Bureo nous apporte une souplesse non négligeable dans notre métier

PIERRE GROSSO A FAIT LE CHOIX DE BUREO POUR LA SOCIÉTÉ DES RÉGATES, DE MUTER SON SYSTÈME INFORMATIQUE

 

Comment est née votre collaboration avec ADMI France ?
J’ai rencontré les dirigeants d’ADMI France en 2010 car ils étaient membres du Club des Entreprises de la SRH. Notre collaboration dure donc depuis 9 ans. Nous avons commencé par un contrat de leasing de matériel informatique sur 4 ans. Puis en 2014, les équipes d’ADMI ont développé Bureo et nous ont proposé d’adopter cette nouvelle solution. Nous avons été leur premier client, par conséquent la mise en place de Bureo fut un peu compliquée notamment en termes de coupures de réseau.

Quels logiciels métiers possédez-vous ?
Comment s’est passée la migration de votre informatique vers le cloud ? En 2010, ADMI était encore développeur de logiciels et avait développé pour nous une formule sous Apisoft. Nous avions un contrat de maintenance sur ce logiciel et la migration vers le cloud s’était donc très bien passée. De même pour les logiciels plus basiques, nous n’avons pas rencontré de problème si ce n’est quelques coupures internet.

Quels étaient vos freins pour passer à l’externalisation de votre système d’information ?
Le principal frein était de savoir quand et comment on entre dans ce système et surtout comment en sortir si on le souhaite. On se demande quelle sera la procédure pour récupérer ses bases de données. Il faut également prendre en compte l’investissement à effectuer dans du matériel pour retourner dans un système informatique traditionnel. Mais les équipes de Bureo sont là pour nous expliquer tout le fonctionnement et nous rassurer.

Vos données sont-elles mieux protégées sur le cloud ?
Même si cela arrive de moins en moins, on sait qu’il y a toujours des bugs informatiques qui entrainent chez nous de courtes périodes pendant lesquelles nous n’avons plus accès à nos données. En revanche, là où on se sent en sécurité c’est que nous avons un contrat signé avec ADMI qui est en charge de régler toutes ces problématiques.

L’intérêt du passage à Bureo fut également d’avoir un interlocuteur unique et de bénéficier d’un suivi. Quel est votre ressenti par rapport à ça ?
Dans notre cas, ADMI est notre interlocuteur depuis 2010. Avec les nouvelles lois, nous avons dû changer notre logiciel de gestion et passer sous SAGE. Nous avons donc deux intervenants, les équipes d’ADMI et celles de SAGE. Mais cela n’a pas d’impact sur notre travail puisqu’ils échangent directement entre deux, ils parlent dans leur « langage » ce qui est plus simple pour tout le monde.

Financièrement, quel est le bilan pour la Société des Régates avec le cloud computing ?
Nous savons que toutes les associations ne peuvent pas se permettre un tel budget informatique. Toutefois, en ce qui nous concerne, c’est une formule qui nous convient bien car les frais sont fixes, nous n’avons pas besoin de « bricoler » et tout fonctionne. De plus, depuis 3 ans, nous ouvrons nos locaux de Sainte-Adresse pendant l’été. Bureo nous offre une souplesse indéniable car nous pouvons ouvrir une session uniquement pour les 6 mois, ce qui est également pratique pour communiquer entre les différents bureaux.

+